Fernand le Ferment

10 sachets
Ferments pour yaourt bulgare maison
14,00 €
100% ferments lactiques100% naturelSans ajout, ni additifFabriqué en Bulgarie 🇧🇬

Préparez de délicieux yaourts bulgares avec les premiers ferments lactiques pour yaourt maison 100% authentiques et naturels, sans ajout, ni additif.

Fonctionne avec une yaourtière électrique ou avec Bérengère la Yaourtière. Fermentation de 12 heures minimum.

Chaque sachet est prévu pour ensemencer 1 litre de lait (vache, brebis, chèvre) et permet de préparer 1kg de yaourt maison (8 pots de 125g).

Le repiquage est possible et nous vous garantissons un résultat identique lors du premier repiquage. Au-delà le yaourt peut devenir plus acide et/ou moins ferme.

100% ferments lactiques lyophilisés

  • Lactobacillus bulgaricus
  • Streptococcus thermophilus

Conditions de conservation ❄️

  • Vivre d'amour et de ferments frais : pour garder Fernand en pleine forme, placez-le au réfrigérateur.
  • De manière générale, gardez-le dans un endroit sec, à l'abri de la lumière et de la chaleur et évitez de l'entreposer à une température supérieure à 18°C pendant une durée prolongée.
  • Donc si vous partez en bivouac dans le Sahara, laissez Fernand à la maison et envoyez-lui une carte postale, ça fait toujours plaisir !


Durée de conservation ⏳

  • Fernand sera en super forme pendant les 2 ans suivant sa date de production.
  • Sa date de durabilité minimale (DDM), anciennement date limite d'utilisation optimale (DLUO), est inscrite sur chaque sachet ou sur le paquet/boîte.
  • Au-delà, pas de panique ! Les ferments ne peuvent pas périmer. Ils seront un peu fatigués, mais ne présenteront pas de risque sanitaire.

Nos ferments sont fabriqués en Bulgarie 🇧🇬, le pays d'origine du yaourt !

100% ferments lactiques100% naturelSans ajout, ni additifFabriqué en Bulgarie 🇧🇬
#AstuceDeChef

Faites des économies en achetant en lot !

Jusqu’à 10% de réduction appliquée automatiquement dans votre panier.
Fernand le Ferment
14,00 €
10 sachets
Fernand le Ferment
Fernand le Ferment
//lescopainsgourmands.com/cdn/shop/files/Fernand-boite-1.jpg?v=1700559271
Remise sur volume
Marius le Bifidus
16,00 €
10 sachets
Marius le Bifidus
Marius le Bifidus
//lescopainsgourmands.com/cdn/shop/files/Marius-boite-1.jpg?v=1700559304
Remise sur volume
Contenu du lotAjoutez autant de ferments que vous souhaitez et découvrez votre réduction au panier
Comment ça marche ?

Le yaourt maison en 4 étapes simples

Mixez les ingrédients
Laissez fermenter
Placez au réfrigérateur
Régalez-vous !

Questions fréquentes

Fernand le Ferment et Marius le Bifidus sont des ferments lactique lyophilisés conçus pour être uniques ! 💪 

Avec eux 1 sachet de 1 gramme vous permet de préparer 1 litre / kg de yaourt maison / dessert fermenté, là où avec d'autres produits vous aurez besoin d'une quantité 2 à 6 fois supérieure.

Ce sont les seuls ferments pour yaourt et pour dessert fermenté probiotique :

  • 100% naturel, sans ajout, ni additif 
  • Fabriqués en Bulgarie, le pays d'origine du yaourt
  • Proposés en format économique de 10 sachets, qui réduit les emballages

Les ferments lactiques, comme l'eau, le sel ou les vitamines, sont des produits non agricoles et ne sont pas éligibles à la certification « bio ». 

En magasin vous trouverez des ferments « bio »... qui contiennent de la maltodextrine, du lait en poudre ou de sucre biologiques à hauteur de 95%, ce qui les autorise à apposer le logo « bio » tant convoité... 🤫

Nous on préfère rester transparents et se passer des logos juste pour faire joli.

Tous les ferments lactiques pour yaourt, tout comme Fernand et Marius, ne fonctionnent qu’avec du lait animal (vache, brebis, chèvre)

Bonne nouvelle, ils fonctionnent aussi avec le lait de soja, même si la préparation est un peu plus délicate.

Pour préparer des « desserts fermentés » avec d’autres laits végétaux (oui il est interdit de les appeler « yaourt »), vous aurez besoin de mélanges de ferments spécifiques, qui en plus ne fonctionneront qu’avec certaines marques de laits végétaux, en raison de la variation de composition d’un produit à un autre.

Certaines personnes ajoutent du agar-agar (ou autre gélifiant) à leur lait végétal en plus des ferments pour yaourt, mais le résultat aura non-seulement une texture de « crème », mais surtout le produit ne contiendra aucun des bienfaits du yaourt car les bactéries ne se seraient pas développées.

Tout à fait !

Le repiquage est le principe de repartir de votre yaourt déjà préparé au lieu d'utiliser un nouveau sachet de ferments. Avec chaque sachet de Fernand / Marius, vous pouvez préparer 1 kg de yaourt (8 petits pots ou le grand bocal de Bérengère). En prenant 1/2 pot (environ 2-3 cuillères à soupe) de votre dernière tournée, vous pouvez ensemencer de nouveau 1 litre de lait pour obtenir 8 nouveaux yaourts ou 1 grand bocal. C'est génial, non?! 

Cependant, il existe plusieurs choses à garder à l'esprit : 

  • pour le meilleur résultat il faut repiquer dans les 3 premiers jours après la précédente tournée, pour avoir les bactéries les plus "fraîches" possible.
  • pour garantir une expérience identique en termes de goût et de consistance, nous recommandons de repiquer 1 fois les yaourts préparés avec Fernand le Ferment et les desserts avec Marius le Bifidus. Vous avez évidement la possibilité d'essayer au delà tant que le résultat vous convient.
  • les ferments lactiques pour yaourt sont composés de deux bactéries vivantes, qui non seulement s'essoufflent un peu plus avec chaque repiquage, mais en plus ne s’activent pas à la même température. Le résultat est qu'avec les repiquages successifs le yaourt peut devenir plus acide et moins ferme.
Fernand et Marius sont extraits du lait de vache, donc la réponse basique serait « non »... mais vu qu'on ajoute 1 gramme de nos ferments dans 1 litre de lait pour la fermentation, le rapport est de 1 pour 1000... à titre de comparaison, un produit est quand même certifié « bio » même si 5% de sa composition n'est pas « bio », soit un ration de 50 sur 1000.

Pour aromatiser vos yaourts (par exemple à la vanille), vous pouvez ajouter les directement dans votre lait, soit l'arôme, soit une gousse de vanille ouverte.

Astuce : vous pouvez faire chauffer le lait avec la gousse dedans pendant plusieurs minutes ! 

 

Si vous utilisez Bérengère la Yaourtière, vous pouvez même laisser la gousse dans le grand bocal pendant toute la fermentation.

 

Pour préparer des yaourts aux fruits, il ne faut pas ajouter des fruits frais à votre préparation ! Leur acidité (même si vous ne la sentez pas) peut empêcher la fermentation. La fabrication de yaourts maison est un processus chimique naturel, la précision est donc de rigueur. 

En 2 mots :

  • fruits frais : à ajouter uniquement au yaourt déjà préparé
  • fruits cuits : vous pouvez les ajouter en début de fermentation ou au yaourt préparé

Customer Reviews

Based on 293 reviews
92%
(269)
6%
(17)
0%
(0)
1%
(3)
1%
(4)
S
Stephanie T. (La Fleche, France)
Le meilleur ferment !

J’utilise Fernand avec du lait entier sans lactose, 8 heures dans une yaourtière électrique, le résultat est top ! Texture douce et fondante, pas d’acidité… Avec Fernand, je regrette juste la contenance de mes pots qui sont trop petits pour satisfaire pleinement ma gourmandise !

P
Pascal E.E.L. (Dieppe, France)
Vive Fernand

Fernand fait bien son travail, et donne ce goût aux yaourts (végétaux en ce qui me concerne). Et Fernand est le meilleur dans sa catégorie car il n'a aucun additif inutile.

G
Gaëlle
Parfait

Ce ferment est fantastique !! Je l’utilise pour faire des yaourts de brebis et le résultat est parfait. Ils sont bien fermes et onctueux comme les vrais yaourts grecs.

A
Anonyme (Aix-en-Provence, France)
Excellent

Mon mari consomme le yaourt bulgare tous les jours et il dit que c'est un véritable médicament pour lui car tous ces soucis de ballonnements et de gaz ont disparus.
Je suis super contente de cette yaourtière et je remercie toute l'équipe de leur compréhension et de l'aide qu'ils m'ont apporté avec un petit problème que j'ai rencontré au départ.

J
Josette T. (Nancy, France)
Un peu rebelle l'ami Fernand

Heureusement que l'on parvient à le faire rentrer dans les clous avec moins d'un litre de lait, et pratiquement 20 h en renouvelant l'eau à 80° au bout de 15 h.
Mais il est juste un peu acide, moelleux et savoureux ; de plus, le beau bocal peut être présenté sur la table où les invités y puisent parfois sans compter les cuillerées !